Sélectionner une page

Dans notre cursus de préparation, nous intégrons pour les Terminales et les Post-Bacs présentiels une semaine complète d’expérimentations créatives.

Cette semaine de cinq jours est pour nous essentielle afin d’aborder toutes les matières clés que l’étudiant-e devra aborder. Ces explorations vont servir soit à préparer certaines parties du book soit à les préparer aux épreuves d’admission (comprenant le moment de l’entretien).

La durée de cinq jours entiers permet une immersion intéressante pour chaque étudiant-e. Les matins étant le plus souvent consacrés aux modèles vivants et l’après-midi au travail d’apprentissage plastique. 

5 jours pour se préparer aux épreuves et finaliser son book…

Le dessin d’observation

Le dessin d’observation est une pratique centrale pour tout étudiant en art. Savoir observer c’est apprendre à voir les formes, les distances, les ombres qui couvrent l’objet et qui sont projetées depuis les objets. La première étape du dessin d’observation se travaille à partir d’une composition d’objets.

Cette composition souvent appelée « nature morte » va permettre à l’étudiant de s’exercer aux distances et aux textures. Ainsi, savoir représenter du bois ou du métal avec un crayon deviendra de plus en plus évident pour lui. Le travail des transparences (verre, plastique, etc.) est également très intéressant : la gomme doit être utilisée intelligemment pour retrouver les lumières sur les surfaces concernées.

Tout dessin d’observation éduque le regard et le sens des volumes ; cette capacité se reportera par la suite dans toutes les études graphiques du futur étudiant en art. 

Le modèle vivant

Le modèle vivant est le dessin d’après l’observation d’un corps nu (de manière générale) masculin ou féminin. Cet exercice qui se déroule dans un cadre tout à fait professionnel est une occasion d’appréhender le corps humain de manière nouvelle. Même s’il n’est pas nécessaire d’avoir des notions d’anatomie pour dessiner le corps, elles peuvent aider et soutenir la compréhension du trait et des formes observées. D’une autre manière, le dessin de modèle vivant permet de mieux appréhender l’ossature et la musculature du corps en général.

Ce travail demande souvent plusieurs essais pour donner des résultats satisfaisants, les justes proportions commencant à apparaitre au bout de la troisième séance (si elles sont assez rapprochées dans le temps), proposant des dessins plus harmonieux, plus équilibrés. Nous commençons progressivement à comprendre les raccourcis et les espaces négatifs créés par les postures de chaque modèle et notre emplacement dans la salle de travail. 

Chaque modèle offre une approche différente du corps, que ce soit une femme ou un homme, avec des courbes plus affirmées ou une ossature plus marquée, permettant une redécouverte à chaque fois nouvelle de cette merveilleuse création du corps humain.  

Des exercices de créativité

Savoir élaborer des propositions graphiques originales fait partie des compétences recherchées de l’étudiant en art. Il y a souvent une incompréhension à ce sujet.
La plupart des personnes pensent que l’on naît avec ou pas « le gène » de la créativité, ce qui est réducteur. Pour nous la créativité est une capacité qui s’apprends, se travaille et se cultive.
Elle est basée sur une curiosité de regards et d’influences, qui permettent de s’ouvrir à des niches graphiques nouvelles et des associations d’idées hors cadre qui permettront de nouveaux chemins d’expression. C’est ce que nous expérimentons lors de cette session. 

 

La préparation à l’entretien

Ce module favorise une reflexion approfondie de l’élève sur sa production plastique, son parcours, ses motivations, pour permettre une meilleure approche de l’entretien qu’il vivra lors des concours. Le but est de permettre à l’étudiant 

Le partages d’anciens élèves

Rien de tel que la venue des « anciens », qui ont commencé leur cursus ou qui l’on presque terminé. Ce temps très instructif permet une découverte très vivante des écoles dans lequelles sont allés les élèves de l’atelier en permettant un retour direct sur le vécu de l’école, son fonctionnement, ses possibilités, la qualité des cours. C’est également un temps de questions/réponses, et de conseils très concrets et pratique sur l’organisation à tenir dans le travail quotidien, la manière d’aborder ses études, les piéges à éviter, les meilleures astuces pour réussir son parcours artistique. Les prépas peuvent ainsi se projeter dans leur futures études avec plus de sérénité et commencer à tisser des liens avec des « parains » potentiels. 

Cette semaine intensive nous permet d’aborder de nombreuses facettes du regard de l’étudiant en art, d’enrichir le portfolio, de préparer la rencontre avec les futures écoles, que ce soit à travers les entretiens d’admissions ou à travers la prospective de sa vie étudiante. Le travail sur plusieurs jours en groupe permet de lever des ressources très précieuses pour chacun, nous faisant vivre un moment plastique. et humain unique. 

(c) 2022 Julien Delanssays

Pour aller plus loin … 

Challenge ART GO!

Un Challenge incroyable qui va te guider pas à pas pendant ta préparation aux écoles d’Art !

Que tu sois en troisième, seconde, première, terminale ou post-bac, tu auras toutes les infos pour démarrer ton book et commencer ta préparation par toi-même.